Au commencement était le Verbe...

Le verbe peut se comprendre par le mot, la parole.

Et bien avant cela, il s'entend comme l'essence, l’énergie primordiale.

Le mot verbe vient du grec «Logos», qui signifie à la fois le verbe et l'action, le souffle et la connaissance. Ce mot suggère l'esprit et le corps, ensemble.

Ainsi, le logos serait la déité manifestée: la création, l'amour.

La parole est ce qui permet (entre autres) à l'homme de manifester son expression, son être, son essence, son âme.

A travers le Verbe, il exprime son souffle vital, son énergie, son essence est ainsi traduite et accessible.

Depuis quelque temps, au cours de mes séances, il m'arrive de plus en plus de me laisser guider à demander à la personne de répéter des affirmations que je lui indique. Ces mots, ces phrases sont ainsi une nouvelle expression insufflée qui permettent la libération de certaines cristallisations du corps ou qui permettent l'affirmation d'une part à réactiver et manifester.

Tout cela participe à l'ensemble de la guérison et agit sur l'ensemble des cellules corporelles.

Mon rôle d'interprète du subtil, de canal de l'énergie présente est ainsi fort utile.

De même, et enfin, cela permet une participation consciente de la personne qui n'est plus là dans une posture passive mais bien active de son processus de guérison et d'évolution.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.